vendredi 3 février 2017

La CGT reste en tête aux élections dans les TPE


La CGT conserve la première place aux élections professionnelles dans les très petites entreprises (TPE) marquées par un faible taux de participation et un recul des principales organisations syndicales, selon les résultats publiés vendredi par le ministère du Travail.
La CGT est créditée de 25,12% des suffrages, soit plus de cinq points et demi de moins que lors du précédent scrutin, en 2012.
La CFDT recule aussi de près de cinq points mais reste en deuxième position, avec 15,49% des voix, devant Force ouvrière (13,01%, -2,2 points).
Les autonomes de l'Unsa gagnent pour leur part plus de cinq points, avec 12,49% des suffrages et la CFTC un peu moins d'un point à 7,44%. De son côté, la CFE-CGC progresse de près de deux points chez les cadres, avec 28,83%.
Plus de 330.000 salariés des TPE (entreprises de moins de 11 salariés), sur un total de 4,5 millions - soit un taux de participation de 7,35%, ont participé au scrutin organisé entre le 30 décembre et le 13 janvier.
Par comparaison, la participation avait été de 10,24% en 2012.
Le ministère du Travail souligne que ces élections permettront pour la première fois aux salariés des TPE d’être représentés au sein des commissions paritaires interprofessionnelles au niveau régional créées par la loi  Rebsamen de 2015.

(03-02-2017 - avec les agences de presse)

Pour recevoir ce bulletin d'information écrivez à : NanterreReseau-subscribe@yahoogroupes.fr